Ministère de l'Amour - théâtre - musique - vidéos - performances



accueilspectaclesmusiquevidéosstageslaboratoireboutiquetribunele ministrepressecontacts/équipeliens

actualités

Prochaines Représentations d'"Octavie" de Sénèque,
par le Ministère de l'Amour
les 7 et 8 Janvier 2010
à 20h30 à Nantes, Salle Vasse
Prix : 12/8 €

Renseignements/Résa
au 06 69 06 67 93
Ou par Mail ICI

Pour en savoir plus

CRÉATION 2008-09 dirigée par Romain et Pierre-François Blanchard


Soutien du Théâtre du Champ de Bataille


Aide à la création de la Région des Pays de la Loire

Télécharger le dossier de présentation (pdf, 6Mo)

Télécharger l'esquisse de la scénographie (pdf, 7Mo)

Ecouter la musique d'Octavie

 

Medias

Voir la partie presse pour plus d'information

Télécharger l'affiche du spectacle

Voir Un diaporama sur l'enfance de Néron avec les photographies de Mathieu Bouyer

Octavie de Sénèque

retour

Genèse du Projet


Soirée Ministérielle de l'Amour.
Les Salons Sont Combles, le Beau Monde est Là, qui Regarde les Dernières Œuvres de l'Amour.
Bruissements, Pas, Conversations de l'Amour. Frous-Frous, Bijoux et Manteaux, Signes Extérieurs de Richesse de l'Amour.

A Cette Vue, Ton Ministre est Pris d'un Questionnement Soudain.
"Sont-ce Là les Hommes et les Femmes de Pouvoir ?" Dit Ton Ministre, à l'Adresse de Ses Fidèles Administrés. "Est-ce Là le Fait Impérial ?" "Sommes-Nous Condamnés aux Salons de l'Amour ?" "A la Représentation du Pouvoir ?"
"Sommes-Nous Condamnés", S'Emporte Ton Ministre, "à Perpétuer des Empires ?" "Sommes-Nous les Accoucheurs et les Fossoyeurs de Pouvoirs Sans Cesse Renaissants ?"

"Le Cycle Infernal S'Arrêtera-t-Il un Jour ?"

"J'Aimerais que Nous Traitions la Question du Pouvoir dans un Prochain Spectacle", Termine-t-Il, Essouflé.

Les Administrés se Resserrent Autour de Ton Ministre, Protégeant Leurs Conversations de la Curiosité de la Foule.

"A Condition Toutefois de Respecter les Horaires et les Taux de l'Amour en Vigueur", Suggère le Syndic, à Voix Basse.

"C'est du Polyphonique au Rock qu'Il Faut Aller" Fait Son Compositeur.

"Brou" Fait Liberty.
Les Regards du Ministère Se Tournent Vers le Charmant Oiseau, qui, Posé sur une Table, S'agite dans Sa Cage Dorée.
"Brou", Continue Liberty, "Si Tu Permets, Ô Ton Ministre"

"Je Te Permets" Fait Ton Ministre, Amusé.

"La Vraie Question n'est Pas "L'Empire Perdurera-T-Il Toujours?", Pépie Liberty. "La Vraie Question c'est : "Un Homme Peut-Il Donner Naissance à Sa Mère?"

le Projet Théâtral


La pièce relate un épisode du règne de l’empereur Néron : la répudiation de sa femme Octavie au profit de la courtisane Poppée. Grave erreur politique qui réveille les fantômes des crimes passés de l’empereur.

La mise en scène est résolument contemporaine. Elle utilise les moyens contemporains d’expression, comme la vidéo et la musique assistée par ordinateur. La forme est ainsi en phase avec notre époque, dans un désir de maîtrise des moyens d’expression et de communication mis à sa disposition ; ces moyens d’expressions qui nous submergent au risque de la disparition de tout débat, dans une société dominée par le divertissement.

Le spectacle propose une lecture de notre monde à la lumière d’une histoire ancienne. La distanciation permet d’avoir plus de recul : en désactualisant, on dépassionne le débat, on rend la lecture et l’analyse plus évidente. La machine refroidie laisse voir ses rouages.

Le monde décrit est un empire à bout de souffle, au bout de sa logique, qui n’a plus que le spectacle pour maintenir son pouvoir. « The show must go on », et les personnages de la cour impériale se débattent sous nos yeux, pour le meilleur et pour le pire. Prisonniers de leur époque, ils nous mettent face à nos contradictions et nos débats intérieurs. Impitoyablement.

le Projet Musical


La musique était déjà présente dans la pièce de Sénèque : le chœur, Octavie et sa nourrice avaient des parties chantées.

Le compositeur a fait le choix d'écrire deux chants polyphoniques dans le style du XVIème siècle et de les utiliser en boucle (approche de la musique électronique) pour progressivement glisser vers l'opéra rock, le show impérial.

Cette approche fait le lien entre le fanatisme d'aujourd'hui pour des stars de rock comme les Beattles ou Mickaël Jackson et celui de la Rome antique : Néron, jusqu'à sa mort, avait ses fans.


Octavie - Interview sur Angers 7

Musiciens


Pierre-François Blanchard
Anthony Fresneau
Maurice Spitz

Comédien(ne)s


Luc Cerutti : Néron
Caroline Demourgues : Nourrice d'Octavie
Marc Faillat : Le Préfet
Jeanne Flora : Nourrice de Poppée
Mehdi Lecourt : Sénèque
Magali Moreau : Octavie
Marie-Eve Foutieau : Poppée
Sarah Viennot : Agrippine

Direction


Metteur en scène : Romain Blanchard
Direction musicale : Pierre-François Blanchard
Direction technique : Marie Ducatez

Soutiens


La Palissade : conseil, soutien technique et prospection
La compagnie Iatus : conseil, soutien technique et prospection
le groupe de jazz-rock de la Forêt boNObo-trio : soutien technique, matériel